Personnalités | - France

Wilfrid Baumgartner - Président directeur général de Rhône-Poulenc. Administrateur de la CFP

Né à Paris le 21 mai 1902. Frère de Richard Baumgartner et gendre d’Ernest Mercier. C’est une figure éminente de l’Inspection générale des finances où il est entré en 1925. Le monde un peu particulier de l’École libre des sciences politiques était alors constitué en « écuries » pour la préparation du concours de l’IGF, et Wilfrid Baumgartner était le chef d’une grande écurie qu’il conduisait avec Georges-Picot. Il fut chef du cabinet de Paul Reynaud en 1930, directeur adjoint, puis directeur en 1934 du Mouvement général des fonds, en 1936 directeur général du Crédit national. Gouverneur de la Banque de France. Il était également maître de conférences à l’École libre des sciences politiques (1927) puis professeur de finances publiques (1932). Président directeur général du Crédit national de 1936 à 1949. Arrêté par la Gestapo en 1943, il est déporté à Buchenwald, puis à Plansee, et libéré par les Alliés. Gouverneur du Fonds monétaire international de 1949 à 1960. Ministre des Finances et des Affaires économiques en 1960-1962. Il devient président de Rhône-Poulenc en décembre 1963, et administrateur de PUK, membre du conseil de surveillance de PSA-Peugeot-Citroën. Membre du Conseil économique et social, élu à l’Académie des sciences morales et politiques en 1965. Auteur d’ouvrages et d’articles relatifs aux finances publiques. Mort en 1978. Une thèse a été consacrée à ce grand commis de l’État, proche de la CFP, mais aussi de la REPAL du fait de ses liens avec Roger Goetze.

Comments

To comment this testimonial, please connect or create an account.

Would you like to share your experience in connection with this testimonial ?

Complete this testimonial

You have helped shape the History of TOTAL ? Take part in our testimonial gallery !

Take part in the testimonial gallery