Exploration - Production | - Myanmar

Une mission des tontons flingueurs

C'était hier...Il y a plus de deux ans et toujours d'actualité : la mission en Birmanie de DE CHATELLUS / DEFFONTAINES.

Une fois développé, qui se souviendra que, parmi tous ceux qui ont ramé pour voir produire Yadana, deux d'entre eux ont donné de leur per­sonne dans des conditions et un décor que même les meilleurs studios d'Hollywood auraient du mal à reconstituer pour un Indiana Jones.

Messieurs, votre mission sera ce que vous en ferez ! Badge TOTAL et cartes de crédits sont superflus, dans la jungle Birmane, on ne pointe pas. Fini les Composez - Validez... Votre code confi­dentiel ne vous sera d'aucune aide. Oubliez votre grade Hay, votre hiérarchie n + 1 ou la cote de l'action, vos valeurs sont désormais votre santé et notre pipeline.

On nous parlait défi, on a répondu challenge.

Une bonne santé physique, beaucoup de tact, du sang froid et nous voilà partis. "Toi, je sais pas, mais moi j'ai de l'eau dans ma gourde..." Des gueules de pionniers, des dialogues à la Audiard et une détermination de tonton flingueurs. Solidaires mais pas naïfs. Nous voilà donc les premiers à jambonner dans la zone du pipe à terre de Yadana. Une zone que l'unique carte existante de la région qualifie de "Probably Jungle".

Trois semaines à essuyer des plâtres au milieu des reptiles, à dormir sur des paillasses, à boire de l'éther. Trois semaines de vie commune avec le Régiment d'infanterie Birmane. Trois semaines d'immersion dans la chose mili­taire.

Et puis ce sont les premiers contacts sur le terrain avec les techniciens de MOGE (Myanmar Oil & Gas Enterprise), le courant passe bien. Le tandem DE CHATELLUS / DEFFONTAINES conjugue expérience et motivation, compétence et énergie, réalisme et ambition. (pub !) On disperse, on ventile, on éparpille façon puzz­le...

L'image satellite, l'hélico, la Jeep, la jonque, la marche et même la nage. Autant de moyens qui nous permirent de ramener à la maison mère une bonne idée de ce que pourrait être le tracé du pipe à terre. - 60 km en tout, - un shore approach classique malgré une faible pente de sable, " a fair sandy beach" en somme, 40 km sans grosses difficultés si ce n'est la traversée de deux rivières dont les lits s'apparentent à ceux d'estuaires pendant la mousson, - puis 20 km de jungle difficile où règnent ser­pents najas, sangsues, malaria voire même quelques rebelles et dotée d'un relief assez abrupte dans les tous derniers kilomètres.

Mais, plus que l'établissement d'un vulgaire tracé de pipe, cette mission nous aura permis de mesu­rer les tensions locales, d'apprécier la détermina­tion et la motivation des parties intéressées au projet, de réaliser l'omniprésence de l'armée Birmane, de déplorer l'indigence de notre trousse de soins et...des points STM.

Une mission quoi, une vraie ! 

One Total, our values
Pioneer Spirit, Stand Together

Comments

To comment this testimonial, please connect or create an account.

Would you like to share your experience in connection with this testimonial ?

Complete this testimonial

You have helped shape the History of TOTAL ? Take part in our testimonial gallery !

Take part in the testimonial gallery