Brésil

BR
1975
Arrivée de Total au Brésil

Total est présent au Brésil depuis 1975, le pays est un véritable relais de croissance pour le Groupe, principalement présent dans le domaine de l’exploration production.

1975 - 1990

  • 1980, Elf signe des permis en Amazone Brésilienne
  • 1985, Sanofi (alors filiale pharmaceutique de ELF) acquiert au Brésil une ligne de produits pharmaceutiques exploitée jusqu’ici par le groupe Revlon.
  • 1986, Total découvre du pétrole en Amazonie (Brésil) où il est associé à Pecten et Idemitsu.
  • 1986, Fermeture de CECA Brésil, filiale Elf spécialisée dans la production de charbons actifs.
  • 1987, Sanofi acquiert la société brésilienne Iceberg, spécialisée dans la fabrication et la distribution d’arômes alimentaires utilisés en confiserie, biscuiterie et chocolaterie.

1991 - 2000

  • 1996, Elf lance le démarrage opérationnel d’activités de lubrifiants au Brésil.
  • 1996, Hutchinson acquiert la société brésilienne Cestari qui représente les premières avancées de l’entreprise sur le marché automobile sud-américain. 
  • 1997, Total acquiert la société brésilienne Ramires & Cia, producteur de résines polyester insaturées.
  • 1998, Dans le secteur des lubrifiants, Petrofina crée une filiale au Brésil
  • 1999, Elf Aquitaine fait son entrée dans le pays en exploration. 
  • 1999, Hutchinson crée un site de recherches au Brésil et acquiert la société brésilienne Mucambo (gants professionnels et grand public)
  • 1999, Le Groupe acquiert 9,7% dans la partie brésilienne du gazoduc Bolivie-Brésil.  

2000 - 2019

  • 2013, En mai, Total remporte 10 blocs dans le pays et entre sur le permis de Libra, le plus grand champ jamais découvert dans l’offshore brésilien.
  • 2017, Signature d’une alliance stratégique avec Petrobras créant de nouveaux partenariats dans les secteurs amont et aval, ainsi qu’une coopération technique renforcée couvrant les opérations, la recherche et la technologie.