Total Colombie

1926

Première présence de la CFP dans l'exploration-production

1971

Création de Elf Colombie

Les premières missions de la CFP en Colombie ont eu lieu en 1926. Mais c'est en 1971 que Elf Aquitaine crée Elf Colombie et commence l'exploration-production.

 

Depuis 1926

  • 1926, La CFP lance des missions de recherches de pétrole en Colombie. Elle y dépensera 20 MF.

  • 1971, Elf Aquitaine crée Elf Colombie SA.

  • 1975, TCMN (Total Compagnie minière et nucléaire) explore en Colombie.

  • 1976, Minatome (Total) lance plusieurs campagnes d’exploration avec des résultats encourageants.

Recherche d'uranium, 1976, Philippe Rhodes
Recherche d'uranium, 1976, Philippe Rhodes
  • 1979, Elf découvre Cano Garza.

  • 1982, Elf découvre un gisement d’huile dans la région des Llanos.

  • 1983, Elf obtient le permis de Yopal dans les foothills et découvre Gloria Norte 1 et Cano Garza Norte 1. Total cède ses actifs en Colombie.

  • 1985, Elf obtient quatre nouveaux permis : Cabugaro, Aqua verde, Rio Ariporo, Yalea et découvre de l’huile à La Flora 1.

  • 1987, Elf Aquitaine découvre de l’huile légère à Cravo Este et de l’huile lourde à Gloria 2. Total découvre le champ de Yaguara. La construction de l’oléoduc transandin, auquel participe le groupe Elf, débute.

  • 1989, découverte de pétrole et de gaz sur les permis de Santiago de Las Atalayas où Total a un intérêt de 40%.

  • 1991, Total est associé à la découverte de Cusiana.

Vue aérienne du site de Cusiana 2A, 1994, BP Photographic Branch
Vue aérienne du site de Cusiana 2A, 1994, BP Photographic Branch
  • 1992, Total entre sur un nouveau permis en Colombie (Upia).

  • 1993, Elf Aquitaine cède des intérêts amont.

  • 1994, Total acquiert des droits d’exploration dans le bloc 9 au nord-est de Cusiana.

  • 1995, Total effectue un forage positif à proximité du champ de Cupiagua. Coates (Total) prend 26% de Sinclair, principal producteur d’encres en Colombie et distributeur dans les pays voisins.

Vue aérienne du site de Cupiagua 3, 1994, BP Photographic Branch
Vue aérienne du site de Cupiagua 3, 1994, BP Photographic Branch
  • 1996, Total acquiert deux nouveaux permis, Rivera et Gaitanas.

  • 1997, Coates concrétise l’acquisition de Sinclair, principal producteur d’encres d’imprimerie.

  • 1998, Total met en service le centre de production de Cupiagua.

  • 2000, la production du champ de Cusiana-Cupiagua (TotalFinaElf 15,2 %) s’élève à 340 000 b/j pour l’ensemble des deux champs. Sur le permis de Gaitanas, les résultats de la campagne sismique 1999 permettent de décider un forage qui est réalisé l’année suivante.

  • 2001, TotalFinaElf signe deux contrats sur les permis de Tangara et Mondo Nuevo (TotalFinaElf 55%). Le Groupe conclut un contrat d’association pour le permis Sinu, en offshore.

  • 2002-2003, le Groupe termine une sismique 3D sur le permis de Tangara (TotalFinaElf 55 %). Les permis d’exploration onshore Capachos et San Miguel (TotalFinaElf 40 %) sont rendus en 2002 ainsi que le permis offshore de Sinu (TotalFinaElf 100 %).

  • 2003, le Groupe rend le permis d’exploration de Gaitanas (TOTAL 70,0 %).

  • 2004, un puits d’exploration est foré sur le permis de Tangara (TOTAL, 55,0 %).

  • 2005, de nouveaux accords sont conclus pour la vente du gaz issu d’une nouvelle usine de traitement de 180 Mpc/j mise en chantier en 2003 et démarrée en septembre 2005. Un projet GTL utilisant le gaz de Cusiana et de Cupiagua est à l’étude et fait l’objet d’un protocole d’accord signé entre Total, Ecopetrol et d’autres partenaires.

  • 2006, afin de renouveler le domaine d’exploration du Groupe en Colombie, TOTAL sort du permis de Tangara fin 2006. Par ailleurs, un accord est conclu en septembre pour entrer à hauteur de 50% dans le bloc d’exploration Niscota.

  • 2008, TOTAL devient opérateur du bloc de Caracara à travers sa participation dans CEPSA.

  • 2011, TOTAL réduit sa participation à 5,2% dans l’oléoduc d’Ocensa en vendant 10% de cet actif.

  • 2012, TOTAL finalise en octobre la cession de ses participations dans le champ d’hydrocarbures de Cusiana et dans les pipelines OAM et ODC à Sinochem, pour un montant de 318 millions d’euros (409 millions de dollars), net de la trésorerie cédée.

  • 2013, Total cède la totalité de ses actions dans l’oléoduc d’Ocensa en conservant les droits de transport correspondant.

  • 2014, le Groupe signe en décembre un accord de cession d’une partie de ses droits de transport dans le pipeline Ocensa, transaction finalisée en février 2015.

  • 2017, TOTAL met en production le champ Niscota (71,4%). La déclaration de commercialité du développement du champ est faite en novembre 2018. La production s’établie à 1 kbep/j en 2018.