Liban

1930

Arrivée du groupe dans le pays via l'Irak Petroleum Company

1955

la CFP porte sa participation dans la CCC du Liban à 50%

1966

Total reprend les actifs de l’OFP qui avait une filiale au Liban, la Lebanese Petroleum Co,

1973

Le Liban saisit la raffinerie de Tripoli

La première présence du Groupe au Liban remonte à 1930.

 

1930 - 2019

  • 1930, L’IPC (Irak Petroleum Company), dont Total détient 23,75% construit un pipe line sur Tripoli (à travers la Syrie et le Liban sous mandat français).

  • 1940, l’IPC, construit la raffinerie d’Haïfa (Israël), ainsi qu’une raffinerie de secours, dite « raffinerie de poche » à Tripoli, au Liban.

  • 1949, dans l’aval, la CFP commence à écouler des produits issus de la raffinerie de l’IPC de Tripoli au Liban et en Syrie.

  • 1955, la CFP porte sa participation dans la CCC (Compagnie commerciale des combustibles) du Liban à 50% afin de vendre des produits de la raffinerie de Tripoli.

  • 1959, Le Liban augmente les droits de transit. Total est touché par cette augmentation.

  • 1966, Total reprend les actifs de l’OFP qui avait une filiale au Liban, la Lebanese Petroleum Co, dont elle détenait 70%. Le principal minoritaire vend sa part à la CFP, qui fusionne cette société avec sa filiale Total Liban. Total dispose alors d’une part de marché de 25% au Liban.

  • 1973, Le Liban saisit la raffinerie de Tripoli.

  • Aujourd’hui, le Groupe est présent au Liban dans le domaine de l’exploration production où il opère à 40% sur deux blocs offshore, le domaine de la pétrochimie ainsi que dans la distributions de produits pétroliers avec un réseau de 180 stations-service.