Gaz naturel | - Qatar

Comment Rolls Royce a rejoint le projet Dolphin Energy

La réussite du démarrage de Dolphin Energy, la société qui fournit aujourd’hui à Abu Dhabi et à Oman du gaz naturel provenant du gisement du North Field au Qatar, est indéniable mais tout ne fut pas simple dans ce projet. Des problèmes à résoudre, il y en eut des centaines ! Le principal étant lié à la section de compression du gaz permettant d’exporter le gaz vers Abu Dhabi. L’histoire des turbo-compresseurs de Dolphin est une petite épopée. C’était aussi l’une des innovations techniques principales du Projet. Lors du Basic Engineering, il avait été décidé de doter l’usine de 6 turbo-compresseurs d’une puissance de 35MW. Pour ce type d’équipement, nous avions le choix entre deux fournisseurs : les Américains de General Electric avec des turbine dites ‘’industrielles’’ ou les Britanniques de Rolls Royce qui développaient des turbines à gaz dites ‘’aéroderivatives’’ car il s’agit des turbines utilisées pour propulser nos avions. Mais aucune turbine Rolls-royce de 35 MW n’avait alors été utilisée pour entrainer des compresseurs qu’il faut opérer avec des vitesses variables.

Durant le Basic Engineering, Rolls-Royce avait mené des tests sur de vraies turbines au Canada; les résultats étaient très convaincants, les prix très compétitifs, et, en prime ils nous promettaient que l’on pourrait remplacer une turbine défaillante en 24 heures ! Nous avons fait ce pari et les résultats à ce jour montrent que ce fut un excellent choix ! Cela a cassé le monopole de l’époque de General Electric et Rolls Royce entrait pour la première fois dans l’univers pétrolier sur ce type de puissance. Mais nous eûmes quand même de très nombreuses défaillances de ces turbines dans les premiers mois d’opération, et ce fut mon sujet numéro 1 durant mon troisième poste chez Dolphin lorsque je fus en charge de la division Technique après démarrage. Le vrai plus de ce choix ? Dès la première casse, au mois de Juillet 2007, nous avons pu effectivement remplacer la machine en environ 24 heures ! Le secret de la fiabilité de l’usine fut donc de disposer de suffisamment de turbine sous contrat de maintenance avec Rolls-Royce pour que l’on ait toujours une machine en état dans nos ateliers en cas de panne. Opter pour ces turbo compresseurs fut un excellent choix qui participa grandement au succès du démarrage de Dolphin Energy.

 

One Total, our values
Sécurité, Esprit pionnier, Goût de la performance
Mots-clés
Gaz naturel

Commentaires

Pour commenter ce témoignage, connectez-vous ou créez un compte.

Vous souhaitez partager votre expérience en lien avec ce témoignage ?

Compléter ce témoignage

Vous avez également contribué à l’Histoire de Total ? Partagez votre témoignage !

Participer à la galerie de témoignages