Personnalités | - France

Georges Claude - Chercheur

Georges Claude n’a pas été collaborateur du Groupe Total, mais il a travaillé dans les ateliers de Grande-Paroisse à Montereau pour améliorer le procédé Haber-Bosch de synthèse de l’ammoniac en 1917. Né en 1870 à Paris. École supérieure de physique et chimie industrielle de Paris. Inventeur de génie, il dépose des brevets dans plusieurs directions. Certains seront à l’origine de l’Air liquide (actionnaire de Grande-Paroisse), dont il est actionnaire fondateur. Il travaille aussi sur l’éclairage au néon, s’intéresse à l’énergie thermique des mers. Élu à l’Académie des sciences en 1924, il en fut radié en raison de son militantisme d’extrême-droite et de sa collaboration active avec les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, attitude qui lui valut d’être condamné à la réclusion à perpétuité après la Libération. Libéré en 1950, il reprend ses recherches et meurt en 1960. Il s’est aussi intéressé aux forages de très grande profondeur. Sa vie, passionnante et chahutée, a donné matière à plusieurs biographies.

Commentaires

Pour commenter ce témoignage, connectez-vous ou créez un compte.

Vous souhaitez partager votre expérience en lien avec ce témoignage ?

Compléter ce témoignage

Vous avez également contribué à l’Histoire de Total ? Partagez votre témoignage !

Participer à la galerie de témoignages