Personnalités | - Sénégal

Khadidiatou Mandiang, première femme inspecteur technique réseau de Total Sénégal

J’ai commencé à travailler à Total Sénégal en 2009 en qualité d’Inspecteur technique réseau au service maintenance. Mon travail consistait à faire le tour des stations service, qui à l’époque, étaient divisées en 4 zones. J’étais chargée de m’occuper du suivi de l’entretien, de la maintenance et des réparations. Notre mission avait pour but d’assister les gérants qui assuraient les entretiens au jour le jour. En cas de panne, il fallait faire appel aux prestataires. Pour notre part nous apportions notre assistance à propos des questions liées à la sécurité, la mise en place et la réception des travaux.

J'ai été la première femme à occuper le poste d’inspecteur technique réseau à Total Sénégal !

Durant ma carrière, j’ai bénéficié d’une subvention de Total Sénégal qui m’a permis de suivre une formation sanctionnée par un Master 1 et 2. Étant déjà titulaire d’un DUT en Génie Mécanique et d’une licence en gestion, Total Sénégal m’a permis d’atteindre le niveau BAC + 5 grâce au Master 1 que j’ai obtenu dans la spécialité « passation des marchés » et un Master 2 en « management de projets ». Ainsi, j’ai pu acquérir des compétences technico-commerciales. J’ai également réussi à trouver un équilibre entre mon travail et ma formation. Cela m’a permis d’être davantage polyvalente et de faire usage de mes compétences en matière de gestion de projets.

A présent, j’ai noté qu’après les théories enseignées à l’école, la pratique demeure souvent insuffisante. Dès mon arrivée à Total Sénégal, trois collaborateurs d’un certain âge ont bien voulu m’encadrer et me faire bénéficier de leur expérience professionnelle. Ils n’ont pas été à l’université et pourtant, ils m’ont appris 70% de mon métier grâce à des techniques empiriques et pratiques, ce que je n’avais jamais appris durant mes études. Ils m’ont beaucoup apporté. Aujourd’hui, je suis convaincue que ce n’est pas seulement à l’école où on peut acquérir une bonne formation. En réalité, on peut apprendre énormément de nos collègues et collaborateurs qui partagent avec nous nos activités quotidiennes. Avec le bénéfice de l’expérience acquise, j’ai pu côtoyer un grand nombre de personnes qui m’ont permis de m’améliorer au plan professionnel, mais aussi au plan individuel.

C'est pour ces raisons que je voudrais exprimer ma profonde reconnaissance à Total Sénégal qui a bien voulu m’octroyer la subvention pour financer mon Master. Je remercie également mes collègues, qui m’ont manifesté leur soutien et leur solidarité et m’ont accompagnée dans les meilleures conditions pour assumer  mes fonctions : c’est cela aussi, la force de la solidarité.

One Total, our values
Respect de l'autre, Goût de la performance, Force de la solidarité

Commentaires

Pour commenter ce témoignage, connectez-vous ou créez un compte.

Vous souhaitez partager votre expérience en lien avec ce témoignage ?

Compléter ce témoignage

Vous avez également contribué à l’Histoire de Total ? Partagez votre témoignage !

Participer à la galerie de témoignages