Exploration - Production | - France

Lancement du programme de R&D

Jusque dans les années 1980, un puits dévié était plus complexe et plus coûteux à forer qu’un puits vertical. Le contrôle de la direction du forage nécessitait de nombreuses manoeuvres et de nombreux arrêts pour changer la partie basse de la garniture – celle qui permet de “dévier” –et pour effectuer les mesures de direction. Personne n’imaginait ou ne voulait se risquer à dépasser la limite d’inclinaison de 60/70°. Trop de problèmes en perspective ! Et puis, concours de circonstances, un jour les conditions ont été réunies pour qu’une poignée de foreurs se lancent un défi. Deux éléments ont joué un rôle catalyseur : - nous avions un objectif “gisement”, il s’agissait de réussir à produire le champ de Rospo Mare dont le rendement était proche de zéro en forage vertical ; - nous avions un emplacement de choix, le champ de Lacq, pour forer librement des puits expérimentaux. À partir de là, tout s’est enchaîné pour battre un record et réaliser un challenge technologique.

Extrait du livre Forage Horizontal, histoire d'une révolution industrielle (2016).  Commandez le livre gratuitement en nous écrivant à l'adresse suivante : wiki.total@total.com 

One Total, our values
Goût de la performance

Commentaires

Pour commenter ce témoignage, connectez-vous ou créez un compte.

Vous souhaitez partager votre expérience en lien avec ce témoignage ?

Compléter ce témoignage

Vous avez également contribué à l’Histoire de Total ? Partagez votre témoignage !

Participer à la galerie de témoignages