Vie de la société | - Ouganda

Ma carrière et ma passion du sport : un vrai biathlon au quotidien !

Originaire de Kampala, la capitale de l'Ouganda, j'ai eu une enfance nomade car mon père travaillait dans l'enseignement et était régulièrement muté d'une région à l'autre. Ma première occasion de briller comme athlète en herbe m'a été donnée dans les compétitions scolaires : j'y ai découvert que j'étais douée pour le sprint. Malheureusement, mon enthousiasme pour le sport a été un peu refroidi en primaire par mes camarades qui me traitaient de « garçon manqué » à cause de mon allure athlétique... La flamme s'est ranimée au lycée, où je me suis mise à jouer au netball et au volley. Puis, à l'université de Makerere, j'ai étudié l'économie avant de rejoindre l'équipe de volleyball et de gagner plusieurs trophées aux Jeux interuniversitaires.

A la fin de mes études, j'ai été recrutée comme consultante en fiscalité par un cabinet d'audit et d'expertise comptable - Ernst & Young (EY) Ouganda - avant de me tourner vers la gestion des subventions pour le compte du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. Je me suis ensuite inscrite à un programme de formation professionnelle de l'ACCA (Association of Chartered Certified Accountants). Après avoir mis, un temps, ma passion pour le sport entre parenthèses, j'ai repris le volley et également intégré le club de football interne d'Ernst & Young, où j'ai frappé dans le ballon pour la première fois. Notre équipe a participé au tournoi national organisé par le cabinet et y a remporté plusieurs médailles et trophées. En plus de jouer, j'aime aussi regarder des matchs de foot à la télé et je suis une fervente supportrice de Manchester United.

Par la suite, j'ai été nommée directrice sportive de l'équipe masculine de volleyball amateur de Kampala (KAVC). Notre équipe a remporté une victoire en ligue nationale et s'est qualifiée pour représenter l'Ouganda au championnat de la Confédération africaine de volleyball (CAVB) en Tunisie en 2015, grâce au parrainage de Total. Je suis aujourd'hui directrice marketing et parrainages du KAVC. En 2012, j'ai rejoint la filiale ougandaise du M&S en tant que responsable de l'audit interne & Sarbannes-Oxley. Deux ans plus tard, j'ai intégré Total E&P Uganda comme responsable audit interne et conformité, un tournant important dans ma carrière qui m'a permis de m'aventurer dans le secteur émergent qu'est l'Oil & Gas en Ouganda.   Chez Total, la carrière et le sport se rencontrent facilement, car notre environnement de travail prévoit des activités sportives. J'ai rejoint l'équipe de football « Les Invincibles » qui évolue dans le championnat national interentreprises et qui regroupe des joueurs de l'EP et du M&S. Ma mission est de renforcer la cohésion de l'équipe, car pour gagner, nous devons être unis. L'équipe renforce ses liens lors de l'entraînement hebdomadaire et lors des sessions de préparation physique avec un entraîneur professionnel. Cela explique notre résilience et notre confiance affichées à la Total Cup 2016 en Espagne. Pour notre première participation, nous n'avons pas démérité : nous sommes arrivées 7e au classement, sur 20 équipes. L'esprit One Total et le soutien témoigné par la direction ont créé les conditions propices à l'épanouissement et à la réussite de notre équipe. Mon plus beau souvenir sportif date de la Total Cup 2016 : j'ai été l'une des rares femmes à mettre un but sur une talonnade, mettant un terme aux taquineries de ma fille qui me demandait quand j'allais enfin marquer. Cette technique, ce sont mes coéquipiers attaquantes qui me l'ont apprise à l'entraînement.

Une journée classique pour moi commence et s'achève avec le sport. Du lundi au vendredi, je nage pendant une heure avant d'entamer ma journée de travail de 8h à 17h. Le soir, je joue au volley, et le samedi matin est réservé au foot. C'est à ce moment-là que je retrouve les « Invincibles » pour notre entraînement hebdomadaire. Le week-end, je consacre également du temps aux activités sportives de ma fille : natation, volley, tennis, basket et… échecs ; nous nous encourageons l'une l'autre. Le planning est serré, mais le fait de commencer ma journée par du sport me remplit d'énergie et me rend plus alerte au travail. En fin de journée, le sport m'aide à me détendre et à me relaxer, car j'évacue le stress. Cela m'aide à rester dynamique et en pleine forme pour le travail.

One Total, our values
Force de la solidarité

Commentaires

Pour commenter ce témoignage, connectez-vous ou créez un compte.

Vous souhaitez partager votre expérience en lien avec ce témoignage ?

Compléter ce témoignage

Vous avez également contribué à l’Histoire de Total ? Partagez votre témoignage !

Participer à la galerie de témoignages