Pétrochimie | - France

Mon premier projet en tant que chef de groupe

L’arrêt de l’atelier Norsolène est singulier avec l’intégration de deux aspects : l’arrêt de maintenance réglementaire et les travaux d’adaptation de l’atelier (passant des résines C9 aux CLEARTACK ®). J’étais responsable de maintenance pour les travaux réglementaires et Carine Jessup de la modification process (R3P).

Un arrêt maintenance réglementaire est une obligation légale afin d’effectuer des contrôles sur les équipements dont la périodicité est imposée par les pouvoirs publics ou les règles du Groupe. Il y a un an, côté maintenance, avec la collaboration du service inspection et les exploitants, nous avons recensé les travaux à effectuer. Les deux équipes (maintenance et projet R3P) se sont rejointes afin de préparer et lancer les appels d’offres permettant le choix d’un même prestataire pour réaliser l’ensemble des travaux. Le rapprochement des deux équipes aura permis une meilleure coordination avant et pendant les travaux afin de gérer et limiter les coactivités gênantes ou dangereuses.

La durée de l’arrêt a été de 8 semaines au lieu de 4. Cela s’explique par le volume de travaux plus important dû à l’évolution de l’atelier. C’était mon premier projet en tant que chef de groupe. J’en retire une grande satisfaction.

Mon souhait... que la Qualité de nos produits soit au rendez-vous avec une unité fiable et performante.

One Total, our values
Force de la solidarité

Commentaires

Pour commenter ce témoignage, connectez-vous ou créez un compte.

Vous souhaitez partager votre expérience en lien avec ce témoignage ?

Compléter ce témoignage

Vous avez également contribué à l’Histoire de Total ? Partagez votre témoignage !

Participer à la galerie de témoignages