Exploration - Production | - Qatar

Nous avons fait visiter la filiale de Total en Indonésie à des dirigeants de Qatar Petroleum

Et pourquoi ne pas montrer à Qatar Petroleum ce que nous savons faire dans une plus  grande filiale ? A l’époque, j’étais Field Operations Manager à TEPQ et Pascal Taillefer était le Directeur des Opérations. Nous avons eu cette idée car QP était dans une phase d’organisation et nous voulions en profiter pour leur présenter notre palette de compétences. Le Qatar ignorait notre expertise sur des champs plus grands et plus complexes que celui d’Al Khalij que nous produisons à Doha.

Nous avons d’abord pensé à leur faire visiter Saint Fergus en Ecosse avant d’orienter notre choix sur la ville de Balikpapan située en Indonésie sur l’ile de Bornéo. Tout comme au Qatar, la production des champs offshore est traitée dans un terminal. C’est une très belle vitrine du savoir faire de Total avec des champs complexes produisant de l’huile et du gaz (22% de la production totale de gaz indonésien). J’avais été en poste à Balikpapan de 2005 à 2007 et je pouvais sans peine organiser une visite des sites. Cela devait être un séjour plutôt VIP et nous voulions impressionner nos hôtes. Les discussions ont été très longues chez QP pour savoir qui allait être du voyage. L’ordre de mission a été signé par le Ministre de l’Energie en personne. Nous avons donc quitté Doha avec une équipe constituée de six Qatariens de QP qui occupaient des postes dans différents départements (Operations, HSE et Logistiques). L’idée était de passer cinq jours sur place.

Nous nous sommes retrouvés à Balikpapan, un lieu à la végétation luxuriante où il pleut une fois par jour. Un décor très vert, très éloigné du paysage de Doha. Je ne pense pas que nos visiteurs s’attendaient à se retrouver dans un tel univers ni découvrir des installations pétrolières si imposantes. A l’époque, la filiale indonésienne devait être la plus importante du Groupe.  Le Directeur General, Hardy Pramono, avait organisé notre venue et nous a très bien reçus. Pour atteindre les sites, nous survolions en hélicoptère la mangrove et le delta de la Mahakam. Vue du ciel, la beauté de la région est à couper le souffle. Ensuite, pour relier certaines installations situées sur le fleuve, nous naviguions sur des petits speedboats. A NPU (North Processing Unit), le site que je dirigeais autrefois, j’ai été très heureux de retrouver les équipes qui m’attendaient avec le tapis rouge ! En partant, pour marquer notre engagement en terme de développement durable, nous avons planté un arbre, souvenir de notre passage.

Pendant ces cinq journées, je pense que les représentants de QP n’ont jamais cessé d’être très impressionnés par notre expertise technique, la taille et la complexité de nos installations et le nombre des employés. Alors qu’il suivait une présentation sur notre flotte de bateaux, l’un d’eux a voulu corriger un chiffre qui apparaissait sur l’écran. « Il est écrit que vous disposez de 500 navires sur les sites, ce  n’est pas  plutôt 50 ? » s’est-il exclamé. Il s’agissait bien de 500 bateaux à disposition.

Il y a eu aussi quelques moments forts pendant ce séjour. Je me souviens d’un soir où l’un de mes hôtes m’a demandé s’il était possible de fumer la chicha, une pipe à eau très prisée par les arabes. Nous sommes parvenus à trouver une petite boutique qui en proposait sur le port de Balikpapan. Cela a donné lieu à de vrais échanges entre le Qatarien et un Indonésien, le premier expliquant au second tous les secrets de cette tradition venue du Moyen-Orient. Cette visite dans notre filiale indonésienne a servi nos intérêts car elle a permis à Qatar Petroleum d’avoir un aperçu plus large de notre savoir faire. Je reste persuadé  que cela a eu un impact positif sur notre image au Qatar.

One Total, our values
Respect de l'autre, Goût de la performance, Force de la solidarité

Commentaires

Pour commenter ce témoignage, connectez-vous ou créez un compte.

Vous souhaitez partager votre expérience en lien avec ce témoignage ?

Compléter ce témoignage

Vous avez également contribué à l’Histoire de Total ? Partagez votre témoignage !

Participer à la galerie de témoignages