Pétrochimie | - France

Objectif : zéro stock !

Pour opérer un vapocraqueur, nous avons toujours un stock important de matières premières : 100 000 tonnes de naphta soit environ 60 millions d'euros. Dans ces conditions, nous avions l'objectif d'arrêter les installations avec un stock nul. Au vu du positionnement géographique de Carling, nos stocks étaient gérés à Carling et sur 3 autres sites : Fos-sur-Mer, Oberhoffen et Saint-Baussant.

L'approvisionnement se faisait alors via un pipeline. L'enjeu pour nous était de bien coordonner les différents acteurs en prenant en compte les contraintes de chacun et les aléas. 20 personnes de différents sites (Paris, Bruxelles, Oberhoffen, Carling...) ont travaillé sur la préparation et le pilotage de la décroissance de nos stocks. Il nous a fallu un an de travail pour tout mettre en place afin de définir un processus robuste. 

En tout, nous aurons géré la sortie de 10 bacs de naphta pour l'ensemble des sites. L'objectif a été atteint : fruit d'un travail collaboratif très constructif et surtout d'une bonne anticipation. 

One Total, our values
Goût de la performance, Force de la solidarité

Commentaires

Pour commenter ce témoignage, connectez-vous ou créez un compte.

Vous souhaitez partager votre expérience en lien avec ce témoignage ?

Compléter ce témoignage

Vous avez également contribué à l’Histoire de Total ? Partagez votre témoignage !

Participer à la galerie de témoignages