Personnalités | - Algérie

Paul Crosnier - PDG de la CFR

Né le 9 juillet 1914 à Livry-Gargan (Seine et Oise). Lycée Chaptal (Paris), École polytechnique, ingénieur des Ponts et Chaussées. Ingénieur à Constantine et Alger (1938-1942), ingénieur en chef du service de l’électricité en Algérie (1943-1946), directeur général adjoint d’Électricité et Gaz d’Algérie (1947-1954). Entre à la CFP en 1954, puis à CFP-A en 1955, est nommé directeur général (1955-1963), puis administrateur de 1964 à 1988. Parallèlement il exerce de hautes fonctions à la direction centrale exploration et production de la CFP, en particulier directeur de la production de 1957 à 1966 ; il est également pendant un temps directeur des services techniques à CFP (jusqu’en 1963). En 1963 il est directeur général adjoint, puis directeur général (1966-1970) des mines et usines de Wendel. En 1970 il rejoint la CFR comme directeur général, administrateur en 1971, PDG jusqu’en 1980. Il sera président d’honneur de CFR, puis CRD Total France. Il est également PDG de Total-Chimie de 1973 à 1980, administrateur d’Hutchinson en 1974 (date d’acquisition de l’entreprise par CFR), de la Société des hydrocarbures de Saint-Denis. Il est un homme clef de l’aval de Total juste après le premier choc pétrolier, c’est-à-dire de sa restructuration à une époque où la montée des prix de la matière première venait se conjuguer aux excès et à l’inadaptation des capacités industrielles (raffineries, usines chimiques, navires), à la baisse de la consommation, à l’ingérence de l’État en particulier pour maintenir des prix bas pour les produits et pour mettre en place une politique de sécurité énergétique. 

One Total, our values
Goût de la performance

Commentaires

Pour commenter ce témoignage, connectez-vous ou créez un compte.

Vous souhaitez partager votre expérience en lien avec ce témoignage ?

Compléter ce témoignage

Vous avez également contribué à l’Histoire de Total ? Partagez votre témoignage !

Participer à la galerie de témoignages