Exploration - Production | - France

Quand ELF forait à Versailles

Dans le début des années 90, j’étais ingénieur géologue basée à Boussens (31), en charge de l’exploration pour Elf pour le nord de la France, sous la direction de Jean-Marie Masset. En 1994, nous avons obtenu un permis qui couvrait l’ouest de la région parisienne. Nous souhaitions réaliser un forage à Versailles, avec pour objectif le même type de découverte que celles de Vert-le-Petit et Itteville en Essonne. La cible était alors la zone située sous le parc de Versailles, entre le château et le canal. L’objectif était de forer de manière rapide en testant une nouvelle technique moderne avec une faible emprise au sol, limitée à la surface d’environ un terrain de foot : la technique du SLIM HOLE.

Nous nous sommes implantés dans l’Arboretum de Chèvreloup avec un puits légèrement dévié. La coopération s’est bien passée, dès lors que nous nous étions engagés à tout remettre en état après le forage. Nous avons tenu une conférence de presse pour annoncer ce projet, afin de partager quelques chiffres auprès de certaines associations. Nous étions en mesure d’indiquer ce que cela pouvait apporter à la France, en comparant par exemple avec ce que rapportent des Airbus…  Le Ministère de la culture s’est alors manifesté et nous a demandé d’arrêter ce forage, même si nous avions préalablement obtenu l’accord de la DHYCA (Direction des Hydrocarbures, dépendant alors du Ministère de l’Industrie) pour ce faire. A cette époque, explorer les réservoirs du Dogger était un véritable objectif et nous tenions à aller au bout de ce projet, qui n’a malheureusement pas été concluant par la suite : le forage était sec.

Forer à Versailles reste une expérience palpitante qui a marqué ma carrière de géologue. A l’époque, le blocage d’une opération de forage dont les accords avaient été obtenus n’était pas concevable, quel que soit l’endroit. Aujourd’hui, la situation serait différente.

One Total, our values
Esprit pionnier, Goût de la performance

Commentaires

Pour commenter ce témoignage, connectez-vous ou créez un compte.

Vous souhaitez partager votre expérience en lien avec ce témoignage ?

Compléter ce témoignage

Vous avez également contribué à l’Histoire de Total ? Partagez votre témoignage !

Participer à la galerie de témoignages