Personnalités | - France

René Granier de Lillac - PDG de la CFP

Né le 27 octobre 1919 à Nantes. École polytechnique, École nationale supérieure des pétroles et des moteurs. Ingénieur au Corps des mines. Il travaille dans un premier temps à la Direction des carburants où il est d’abord adjoint, puis chef des services techniques. C’est lui qui prépare le dossier de la « depletion allowance » à la française. Le 1er décembre 1954, il entre à la CFP. Il est d’abord chargé des participations de la CFP au Moyen-Orient, il devient directeur Moyen-Orient, une direction nouvellement créée, puis secrétaire général adjoint (janvier 1959), secrétaire général (1960). Le 1er janvier 1963 il devient directeur de la Compagnie. En 1966 il est administrateur, puis PDG de la CFR. En 1968, il est administrateur de la CFP, administrateur puis président de Total Chimie, qui vient d’être créée, administrateur de Total Compagnie française de navigation. En 1970 il devient vice-président de la CFP, puis président en 1971 ; il le reste jusqu’en 1984. Il a conduit le Groupe pendant les chocs pétroliers, l’adaptant aux décisions des pays membres de l’OPEP, supervisant en particulier la rationalisation du raffinage et de la flotte, et renonçant à charger le Groupe des actifs chimiques en 1983. Il a aussi conduit une réorganisation profonde des structures en 1972-1975 : création du comité exécutif, d’une direction stratégie, nomination de deux directeurs généraux chargés de l’amont et de l’aval. Mort le 21 octobre 2009.

One Total, our values
Esprit pionnier, Goût de la performance

Commentaires

Pour commenter ce témoignage, connectez-vous ou créez un compte.

Vous souhaitez partager votre expérience en lien avec ce témoignage ?

Compléter ce témoignage

Vous avez également contribué à l’Histoire de Total ? Partagez votre témoignage !

Participer à la galerie de témoignages